Qui sommes-nous ?

Association créée en 1973, déclarée loi du 1er juillet 1901 W561 001 313, agréée pour la protection de l’Environnement depuis 2016 (agrément renouvelée en 2023).

Siège social : Chez Marc Noyelle, 13 La Pierre Jaune. 56 470 La Trinité-sur-mer
Mail : marcnoyelle@gmail.com  
Tél : 06 77 03 18 35


Pour rejoindre l’association, transmettre le bulletin d’adhésion ci-dessous, à notre trésorier Patrick Lantigner, 25 Kersolard, 56950 Crac’h accompagné de votre cotisation à APRC :

  • par chèque libellé APRC, 30 € ou 25 € si l’on est seul,
  • ou par virement à APRC IBAN : FR76 1600 6290 1102 6771 0881 015

Missions de l’APRC : 
Elles ont évolué depuis sa création en 1973. Depuis quelques années, l’accent est mis plus fortement sur l’Écologie.
L’APCR vise à « défendre et protéger l’environnement de la rivière de Crach ainsi que de la partie
de la rivière d’Auray sur la commune de Crac’h et leurs environnements» :

  • Protéger la nature, la beauté du site, son charme, sa biodiversité flore et faune) contre
    toutes les agressions.
  • Suivre la qualité de l’eau en liaison notamment avec AQTA (communauté des 24
    communes autour d’Auray) et celle des rejets (stations d’épuration, autres établissements et
    particuliers).
  • Prévenir autant que possible les pollutions de toutes natures (visuelles, sonores,
    physiques, chimiques et biologiques) de l’ensemble du bassin versant de La Rivière de
    Crach ainsi que de la rive Ouest de la Rivière d’Auray. Alerter les autorités concernées en cas de problème.
  • Participer à l’élaboration et au suivi des documents d’urbanisme : PLU et Schéma
    d’Assainissement Pluviales des 4 communes riveraines, SCOT du Pays
    d’Auray, SDAGE Loire-Bretagne, Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan.
  • Participer à la définition du tracé d’un sentier pédestre permettant de cheminer
    agréablement tout autour de la rivière de Crach depuis la maison du douanier à La
    Trinité sur mer jusqu’à la pointe de Kernevest à Saint Philibert en passant en amont par
    le pont « des 3 cantons » sur le Vigueah, soit environ 20 km (dont 15 km pour la
    boucle autour de la rivière au nord du pont de Kerisper) sans nuire à l’environnement
    et au charme du site, en utilisant au maximum les chemins existants ouverts au public.
    Idem pour la rive droite de la rivière d’Auray sur la commune de Crac’h.
  • Favoriser les radiales vers le rivage pour pouvoir admirer la rivière dans ses zones
    sauvages sans perturber les équilibres écologiques.
  • Entreprendre des actions d’intérêt général comme nettoyer les rives et l’estran,
    arracher les baccharis et autres plantes nuisibles, etc.
  • Faire connaitre nos actions d’intérêt général par tous les moyens appropriés (presse
    locale notamment).
  • Se faire connaitre des nouveaux arrivants.
  • Collaborer avec tous les divers « utilisateurs » de la rivière, ostréiculteurs, plaisanciers,
    randonneurs, etc. ainsi que les organismes et associations qui œuvrent positivement
    pour l’Environnement.
  • Participer à l’organisation des mouillages dans la Rivière en collaboration avec
    l’association LADP (Les Amis Du Passage).
  • Organiser éventuellement diverses animations estivales : conférences, visites,
    randonnées pédestres ou nautiques pour découvrir et mieux connaître notre
    environnement…
    Fonctionnement de l’APRC
    La cotisation annuelle est de 30 € par famille (25 € pour une personne seule). Il y a aussi un tarif particulier pour les jeunes et un pour les associations.
  • Être consulté par les pouvoirs publics sur les questions qui nous concernent. Pour
    cela, l’association a obtenu d’être agréée par l’État pour la Protection de
    l’Environnement. Cet agrément a été renouvellé en juin 2023 pour 5 ans.

Le fonctionnement de l’association repose largement sur le bénévolat. Des aides « en nature » sont
sollicitées (et généralement accordées) par les communes concernées : mises à disposition de salles
de réunion, bennes et camions pour enlever les déchets collectés le long des berges, etc.
Le fonctionnement est celui d’une association loi 1901. L’assemblée générale se tient généralement
en août à Crach.

413 adhérents fin 2023 (à jours de leurs cotisations).
Le conseil d’administration) comprend 11 membres : Didier Bellego, Jean-Marc Courau, Marie-
Christine Daury, Jean-François Guezet*, Marie-Pierre Hamon-Pellen, Philippe Lafeuille, Patrick Lantigner (Trésorier), Marc Noyelle (président), Philippe Nemo*, Pierre Pradié* et Claire Tabarly
*.

Le bureau (*) comprend le président, le trésorier et les 4 membres*.

Actions en cours de l’APRC
. Projet de sentier littoral, participation aux comités de pilotage de l’étude menée par le
Département du Morbihan conjointement avec l’État (DDTM) entre 2015 et 2019. Ce projet,
suspendu à la suite de la décision du Département d’arrêter son financement fin 2018, a repris début 2023 et le calendrier des rencontres avec les riverains de la DDTM et le
Département a été diffusé aux adhérents. L’APRC demande que 6 principes soient respectés :

 1)  Ne pas nuire à la biodiversité.
 2)  Ne pas nuire à la qualité de l’eau.
 3)  Ne pas passer à moins de 15 m d’habitation.
 4)  Ne pas passer sur les digues de Becquerel et de Kerguoch qui sont dangereuses.
 5)  Ne pas passer en zone dangereuse 6) Ne pas coûter cher aux contribuables : investissement et entretien.

  • Participation à l’étude de rénovation du Gouyanzeur et des autres affluents de la Rivière menée par AQTA. Ces études financées par le département et l’Agence de bassin Loire-Bretagne viennent d’aboutir et les travaux de réhabilitation sont en cours.
  • Etude approfondie et rédaction d’une brochure « Rivière de Crac’h, Qualité de son Eau et de son Environnement, évolution depuis 20 ans » (Voir l’onglet Qualité de l’eau).
  • Suivi particulier des recommandations faites en conclusion de cette étude. Surveillance active de toutes les pollutions (de l’eau, visuelles et autres) et des rejets dans le bassin versant ; alertes, voire plaintes éventuelles… Suivi des documents d’urbanisme.
  • Nettoyage de l’estran avec l’aide de groupes scouts, et participations aux actions menées par la Vigie sur les rives de La Trinité sur mer avec les associations LADP, Dasson et les usagers du port de La Tsm. 10 sessions de nettoyage depuis 2021. Plusieurs tonnes de déchets ont été récoltées !
  • Suivi de tous les projets qui peuvent impacter l’environnement de la Rivière (aménagement du port de plaisance et des mouillages, travaux d’assainissements, accès à l’eau, etc. L’exploitation de la cale de Saint Philibert au pied du pont de Kerisper fait l’objet d’une attention particulière…

A noter que l’APRC a été particulièrement active en 2023 pour le nettoyage des rives (6 chantiers) et de l’estran (3 chantiers d’une semaine chacun) avec la participation efficace des compagnons scouts de France, d’autres associations comme La Vigie, et l’aide de la commune de La Trinité sur mer pour l’enlèvement de monceaux de déchets récoltés…

A noter aussi que l’APRC s’engage de plus en plus activement en faveur de la protection de la Biodiversité et travaille actuellement sur une demande de « Classement de la partie nord de la Rivière de Crac’h et de ses rives en site pittoresque ». L’APRC vient d’engager une étude pour expertiser les enjeux
écologiques de la Rivière de Crac’h et de ses abords.